Football Top 5

Top 5 : Ces recrues qui ont confirmé… pour l’instant!

A l’heure où le mercato hivernal ferme ses portes, nous pouvons tirer des enseignements de cette première partie de saison. Seulement six mois après le mercato estival, certains joueurs ont déjà justifié les millions dépensés pour leurs deux pieds. D’autres non. Retour sur les 5 meilleures recrues du marché des transferts de cet été, en France.

5/ Allan Saint-Maximin : Prêté par Monaco, l’attaquant français maintient les corses à flot. Remuant, rapide et technique, l’alto séquainais de naissance couvre les deux côtés de l’attaque bastiaise, voire la pointe. Des stats loin d’être folles certes (3 buts et 2 passes D en 18 matchs), mais un rendement plus que satisfaisant, faisant du très jeune joueur (19 ans) un élément essentiel de l’effectif de Ciccolini. De là à lui offrir du temps de jeu à Monaco la saison prochaine? Pas sûr, mais l’international espoir a du temps devant lui. À confirmer sur la deuxième partie de saison.

4/ Florian Thauvin : Meilleur joueur marseillais de l’année 2016, selon La Provence. Déjà prêté de janvier à juin 2016, l’ailier s’est officiellement (re)engagé à l’OM au mois d’août. Il est l’un des rares à ne pas s’être fait insulter cette saison, que ce soit au Vélodrome ou sur les réseaux. Volontaire et dévoué pour son écusson, le néo-chouchou du public marseillais a montré de belles choses, mais se doit de confirmer, ce qu’il n’a jamais réussi à faire jusqu’ici..

3/ Fernando Marçal : Prêté par Benfica. Impossible de ne pas mettre un guingampais dans ce classement, tant leur première partie de saison a été bonne. Il quittera donc la Bretagne dès l’été prochain, au grand désarroi de ses dirigeants. Régulier, technique et fort physiquement, l’arrière gauche a impressionné dès sa première titularisation, face à l’OM. Rappelons que le brésilien a été nommé dans l’équipe européenne du mois de septembre, ce qui est aussi rare que le beau temps à Guingamp. On souhaite que la surprise bretonne ne nous fasse pas la même deuxième partie de saison qu’Angers l’an passé..

2/ Wylan Cyprien : Acteur important du très bon début de saison niçois, l’ex-lensois éblouit l’entre-jeu. Bien entouré au milieu de terrain, il répond présent dans les petites et grandes rencontres (buteur contre Paris et Marseille, passeur face à Monaco). Un rapport qualité prix défiant toutes concurrences, il illustre l’excellent mercato niçois, à l’image du rendement de ses coéquipiers Belhanda, Balotelli et Dante. Rappelons que ce mec a été acheté 23,5 millions de moins que Jesé…

1/ Kamil Glik : Le patron. 5 mois à Monaco et il est déjà indiscutable. Anticipations, interventions, placement, tout y est. En sauveur face à Leverkusen, il sait aussi marquer des buts. Dans la lancée de son superbe Euro, l’international confirme et reflète la très bonne forme des monégasques. Seul reproche, le polonais a un côté boucher, on le savait, et il y a moyen que les cartons pleuvent cette année. Donc Kamil, lève le pied un peu quand tu découpes un attaquant, Tony Chapron a le carton facile.

BONUS : Thomas #TOTOUTARD Meunier, le bourreau de Sergio. Il a bénéficié de la CAN sans être africain. Aurier envolé vers le Gabon, Meunier a sauté sur l’occasion et a brillé sur le côté droit, notamment face à Monaco. Il est bien parti pour être le choix numéro 1, mais avec Unai, on ne sait jamais…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :