Appel/Contre Appel Football Non classé

Foster/Forster: Les gardes oubliés de la reine.

Ils sont gardiens de haut niveau, ils jouent en Premier League, ils sont anglais, ils ont presque le même nom et partagent le même combat. Seule une lettre les sépare: Foster et Forster.

Attardons-nous sur le premier. Ben est le plus vieux des deux. Agé de 33 ans, il évolue actuellement à West Brom qui réalise un bon début de saison. Cela pourrait être différent si Ben n’était pas là pour limiter les dégâts. Devant lui, il y a Mcauly Evans et Olsson, et il faut en avoir du courage pour jouer avec eux. Son point fort: ses mains. Ben relâche très rarement des ballons ou les sort du cadre. Il garde souvent sa main ferme.

Cela lui a même valu des sélections en équipes nationales et huit titularisations dont un énorme match, sûrement le plus important de sa carrière, face au Costa Rica au premier tour de la Coupe du Monde 2014, lorsque l’Angleterre est déjà éliminée. Depuis ce match, il n’a plus été titularisé en équipe nationale et s’est fait voler sa place par Tom Heaton le gardien de BURNLEY, BURNLEY. Pas de chance pour la meilleure doublure d’Edwin Van der Sar.

L’autre gardien, qui a su tirer profit de cette situation est Fraser Forster. Depuis l’Euro, il a gagné sa place de numéro deux dans la hiérarchie et a même comptabilisé six titularisations. À 28 ans, il s’impose depuis trois ans dans le but des Saints et s’est même offert le luxe de jouer l’Europa League cette année. Cela risque d’être compliqué de toucher les places européennes cette année car les six premiers sont déjà loin. On peut donc imaginer un départ dans un grand club l’été prochain, des rumeurs ayant déjà été prononcées, à Chelsea l’été dernier. Son point fort: ses jambes. Du haut de ses 2,01m, il est très rapide sur ses appuis, ce qui lui permet de très vite descendre au sol. Une qualité que beaucoup de grands gardiens rêverait d’avoir. Il possède également de très bons réflexes sur sa ligne, en témoigne ce match exceptionnel contre Arsenal il y a trois ans, où il éteint le canon par la seule force de son corps.

Ces deux portiers sont très bons mais ont un ennemi commun: Joe Haaart (comme le disait Denis Balbir pendant l’Euro). Le portier de Torino est le gardien numéro 1 depuis maintenant 7 ans. Il fait pourtant polémique depuis un certain temps. Ses sorties sont moins tranchantes qu’auparavant, il est moins décisif. De plus, son transfert au Torino ne l’avantage pas car il ne joue plus la Champions League. Il n’a donc plus un réel avantage sur les deux autres portiers. Mais il réalise une bonne première partie de saison au Toro. Pas vraiment académique, il compense par son athlétisme et une détente exceptionnelle. Son intrépidité et son jeu au pied sont des atouts majeurs. De plus, son sang-froid et son sens du tact le rendent excellent. (Tu le rends fou Andrea) 

Il est toujours le number one pour le moment, mais cela ne surprendrait pas que les performances de Forster ne le mettent dans l’embarras. Ce dernier monte en puissance d’années en années. Ben est plus vieux et n’est plus sélectionné depuis 2013. Bousculer une hiérarchie de gardiens, aussi ancrée, n’est pas à la portée de tout le monde. Mais ses performances lui donnent quand même le droit de rêver.

COME ON FO(R)STER !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :