Amorti Non classé Tennis

Il n’y a pas d’âge pour gagner. Le Récap’ tennis du week-end.

La semaine précédente, le tournoi ATP à suivre était celui de Montpellier. De nombreux français étaient en lice, trois d’entre eux se sont même retrouvés en demi. Il y avait Tsonga, Gasquet, Paire et un invité qu’on a de plus en plus l’habitude de voir: la pépite allemande Alexander Zverev. Gary Lineker disait : “Le football est un sport simple : 22 hommes courent après un ballon pendant 90 minutes et à la fin, les Allemands gagnent toujours”, cela peut aussi s’appliquer au tennis. Zverev élimine Tsonga en trois sets avant de terminer Gasquet avec une certaine maîtrise. Il monte en puissance de tournois en tournois. Après avoir envoyé Nadal au cinquième set à l’Open d’Australie, l’espoir de 19 ans enchaîne les bonnes performances et signe une deuxième victoire dans un tournoi ATP 250. Il remporte également le double en compagnie de son frère aîné, Mischa. Ces deux frères ne cessent de nous surprendre.

Le tournoi de Quito était également au programme, tournoi qui ouvre la saison de terre battue. Pas énormément de grands noms mais un champion dénommé Victor Estrella. A 36 ans, le chilien, 93 ème à l’ATP, a remporté pour la troisième fois ce tournoi sur ces trois dernières participations. Chapeau l’artiste !

Côté féminin, c’était week-end de Fed Cup et les françaises se sont inclinées 4-1. L’effet Noah n’aura pas eu lieu et l’absence de Caro Garcia s’est faite ressentir. Ajouté à cela le soi disant manque de fair play de la suissesse Timea Bacsinszky, prétextant une piqûre de guêpe lors de son match face à Alizé Cornet, et les sifflets du public suisse envers l’entraîneur français. Bref, un week end en bois pour nos françaises.. Malheureusement, on en a l’habitude.

Les Tchèques, quant à elles, continuent leur marche en avant. Elles s’imposent face aux espagnoles de Muguruza, qui n’a pas su tenir son rang de favori. Elles sont en lice pour une quatrième victoire de suite. Elles rencontreront les américaines en demi. On suppose que Serena et Venus ne joueront pas, mais ne sous-estimons pas Coco Vandeweghe. A 25 ans, elle est dans la forme de sa carrière. Elle vient d’atteindre les demi-finales de l’Open d’Australie et a réussi à se hisser dans le top 20 mondial. Elle a également remporté ses deux simples lors du tour précédent contre Julia Goerges et Andrea Petkovic. Le tennis américain a peut-être enfin trouvé sa relève.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s