Envies d'Europe Football Non classé

La JME Champions League : Une vieille dame expérimentée, un jeune andalou en danger et un beau brun espagnol

David Silva : Après ce Manchester City-Monaco plein de rebondissements, des joueurs ont été mis à l’honneur: Falcao, Aguëro, Sané ou encore M’Bappé. Mais tout le monde a oublié David Silva. Le MVP de ce match, c’est lui. Positionné au milieu du terrain au côté de De Bruyne et Yaya Touré, son petit gabarit aurait pu le faire sombrer au milieu de terrain. Mais rien de cela. Sa justesse technique lui a permis de prendre le dessus sur Fabinho et Bakayoko. Il délivre des caviars à foison et se montre décisif dans les moments importants. Sa culture du tiki-taka a pris le dessus sur les murs porteurs de Jardim (c’est pour toi Cazarre)

Séville-Leicester : On frôle le coup de gueule. Séville a réussi à se mettre littéralement dans la merde tout seul. Dans un Ramon Sanchez Pijuan disposé à voir son équipe surfer sur les Foxes, les espagnols partaient pour valider leur passage en quart les doigts dans le nez. Au lieu de cela, ils ont baissé en intensité et ont laissé des espaces aux hommes de Ranieri. Et malgré sa saison très compliquée, Vardy a su planter quand il fallait. Les andalous peuvent s’en mordre les doigts, car ce match restera la seule rencontre excitante à jouer pour Leicester. Et il suffit d’un but pour foutre en l’air la belle aventure européenne des hommes de Sampaoli. A suivre…

Jamie-Vardy-579950.jpg

Juventus Turin : Certes, ils ont joué contre un Porto affaibli au bout de 30 minutes par l’expulsion stupide de Telles. Mais ce qu’ils font tactiquement est impressionnant. Hormis Cuadrado, dont on cherche encore le QI foot, chaque joueur est en place, répète les déplacements, ne fait pas de frasques et joue pour une équipe. Le premier but est un exemple tactique: interception, on repasse par la défense centrale, on écarte sur le milieu droit, on donne son ballon dans l’axe, le latéral est parti dans son dos, lui s’est remis en mouvement, un jeu en triangle s’est créé. D’accord vous allez dire que c’est Layùn qui donne le ballon mais les mouvements sont réalisés à la perfection. La patte Allegri a pris. Son passage en 4-2-3-1 avec Mandzukic à gauche et Dybala en 10, le retour de Bonucci (probablement le meilleur défenseur central actuellement) et Marchisio, Pjanic positionné en Pirlo et un Khedira infatigable, prouvent que la Juv est un prétendant au titre. On peut même oser dire que c’est la Vieille Dame est le favori de cette saison.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :