La Cartouche Non classé Rugby

Le XV Talent d’or du week-end: un exploit et de la pluie

19ème journée du Top 14. Sous la pluie ou le froid, la conquête du Brennus a repris de plus belle. Marqué par l’exploit de la Rochelle à Toulouse ou les défaites sans envergure de Toulon et Montpellier, on vous a extrait ce qui s’est fait de mieux sur les pelouses françaises.

17197997_644962125687619_1345387261_n.jpg

1) Baille : Remplaçant au coup d’envoi, Kakovin s’est fait bouffer par son vis à vis en 1ère mi-temps. Logiquement Baille l’a remplacé en tant qu’impact player en seconde mi-temps. Et si la mêlée de Toulouse ne ressemblait plus à celle de l’Italie, hormis sur la dernière où elle a oublié de mettre le frein, c’est en partie grâce a la rentrée de son pilier international.

2)  Arnaud Héguy : Le talonneur de Grenoble a tout d’abord provoqué le carton rouge, certes discutable de Masoe. Le pack grenoblois lui doit beaucoup. Le public aussi. Grâce à ce carton rouge, les grenoblois se sont facilités le match. À dix points des lyonnais, les grenoblois peuvent encore y croire. Enfin, pas trop quand même. Plus que Bayonne en tout cas.

3) Hamadache : A l’instar de son alter ego Baille, il a commencé sur le banc. Lancé, il a été l’un des acteurs de la remontée paloise en seconde mi temps. Le Franco-algérien a sûrement marqué des points dans l’esprit de Novès. Reste à voir si il va pouvoir garder ce niveau sur la durée ou si il sera un feu de paille à la manière d’un Schuster.

4) Tekori : La poutre du pack toulousain. Avec Gray, ils ont formé un attelage qui a mis à rude épreuve le pack rochelais. Avec son physique hors norme, il a toujours été dans l’avancée à chaque contact. Il a été ovationné par Ernest-Wallon . Comme quoi il est possible de faire « les tâches de l’ombre » et être à la pointe du combat…

5) Nakarawa : Le fantasque fidjien (petit pléonasme) est toujours aussi impressionnant dans une équipe qui a la tête sous l’eau. Passe après contact sur un appui et en déséquilibre, jolie pointe de vitesse et joueur central dans la tactique du Racing. Grâce à ses prises de balles en touche qui débouchent régulièrement sur un maul, il a permis aux franciliens de ne pas prendre l’eau au Stade des Alpes.

6) Botia : C’est l’histoire d’un bourrin qui dégomme tout ce qu’il voit mais qui court vite. Du coup, il joue centre mais pour l’occasion, Collazo a essayé de le mettre en troisième ligne (beaucoup pensait à faire la même chose avec Bastareaud). Et cela a été une franche réussite, illustrée notamment par le roulé boulé de Palisson

7) Sanconnie : Quand tu ressors d’un match basé uniquement sur le combat, sous une pluie battante qui ravirait n’importe quel irlandais, face à deux capitaines des 6 meilleurs nations du monde, c’est que tu es un futur grand. En plus quand tu les as massacré. En prenant largement le dessus sur Smith et Fernandez Lobbe, le jeune joueur a prouvé qu’il avait le niveau international. À confirmer pour pouvoir prétendre démarrer une rencontre dans le XV de France.

8) Vermeulen : Toulon a perdu mais dans le marasme offensif et collectif, son capitaine a surnagé. Toujours tranchant dans ses placages, il a donné le ton à suivre en défense. Malheureusement sous la pluie battante, il n’a pas réussi à inversé la tendance, trop seul. Un guerrier.

9) Dupont : Le nouveau grand numéro neuf de l’Equipe de France. Exit Serin, qui après sa prestation face aux Irlandais ne doit plus revenir avant le prochain Six Nations selon la règle française (un membre de la charnière ne peut pas rater un match). Face aux clermontois, il a totalement changé le cours du match avec sa rentrée. Sa chistera qui amène l’essai a régalé les supporters toulousains qui regardaient leur future pépite.

10) Wisniewski : L’ouvreur de Grenoble, l’homme qui est toujours bon mais jamais exceptionnel a encore délivré une belle partie. Peut être qu’il n’était pas assez sexy aux yeux de Lorenzetti au Racing par rapport à Monsieur Commotion Sexton, mais son coup de pied pour l’essai de Dupont est splendide. Son attitude a été aussi exemplaire. Un vrai chef de meute.

11) Smith : L’ex toulonnais prouve, au fil des matchs, que son truc n’est pas de vendre des maillots mais de marquer des essais. La bombe néo zélandaise a martyrisé la défense clermontoise avec ses appuis et son accélération hors du commun. Espérons qu’on puisse un jour le voir sous le maillot bleu.

12) Aguillon : Le 3/4 centre, qui représente à merveille La Rochelle: peu connu, extrêmement joueur, malin. Il pourrait postuler au mois de juin à la tournée de l’équipe de France. Sous la houlette de Collazo et surtout Garbajosa, il s’est transformé et a passé un cap par rapport à son niveau à Oyonnax.

13) Rougerie : Le vieux briscard clermontois enchaîne encore et encore de gros matchs pendant les doublons. Si il a laissé sa place à la doublette Lamerat-Fofana, afin de mieux encadrer le jeune Penaud, il a encore le record d’essai en ligne de mire. Quand on le voit avancer avec trois défenseurs sur le dos à 36 ans, on commence vraiment à se dire qu’il nous enterrera tous.

14) Dupont : C’est quand même pas de bol d’être en pleine bourre et d’avoir le même impact médiatique que Provale. L’ailier de Grenoble a planté face au Racing un bel essai et a été un perpétuel poison. On lui souhaite de sortir de l’ombre de son homonyme, et éviter de se retrouver avec la photo de ce dernier dans tous les journaux lorsque des articles portent sur lui.

15) Moyano : 20 points sur 25, c’est ce qui s’appelle être le facteur X de son équipe. Même si être le système D de son équipe a ses limites, il est un buteur hors pair. Et contre Pau, dans un match tendu, l’Aviron a pu compter sur lui pour arracher 2 points qui vont compter dans la course au maintien !! On plaisante, on sait tous que c’est déjà mort depuis belle lurette.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :