Amorti Fond de court Non classé Tennis

Ces joueurs qu’on pensait arrêtés mais qui sont encore sur le circuit

5- Dmitri Tursunov : Il fallait bien un vétéran pour commencer ce top. À 34 ans, Dmitri n’a plus beaucoup de chances de réaliser une performance dans un tournoi majeur. Mais le fait qu’il joue encore au tennis est exceptionnel. Pour le petit coup de vieux, cela fait onze ans qu’il a remporté la coupe Davis. C’est le seul joueur de la génération dorée russe (Marat Safin et Nikolaï Davydenko) qui est encore sur le circuit. Et lorsqu’il arrêtera, une ère sera révolue.

 

4- Jerzy Janowicz : Et oui ! L’international polonais est encore vivant. Tous les français se rappellent de Jerzy lorsqu’il atteint la demi-finale de Bercy, en 2012, en sortant Andy Murray en huitièmes de finale. L’année suivante, il se fait connaître par le monde entier en atteignant les demi-finales de Wimbledon. Cet énorme serveur nous avait habitué à sa présence dans les tournois du Grand Chelem. Mais sa longue blessure fin 2015 le plonge dans l’oubli et il met du temps à récupérer. Aimé du grand public par ses services dépassant les 230 km/h, il possède un coups droits qui bousille tout et des amortis qui régalent. À 26 ans, il a encore le temps de revenir. En tout cas on lui souhaite.

 

3- Kevin Anderson : Le Sud-Africain nous manque. Sa grosse saison il y a deux ans nous laissait entrevoir un avenir radieu pour lui. Son style de jeu était adapté au tennis moderne. Grand, très bon serveur, à l’aise en fond de court, capable de finir les points rapidement au filet, c’était un régal de le regarder jouer. Sa blessure l’an dernier nous a laissé sur notre faim. Il n’est plus tout jeune, mais un springbok se remet toujours sur ses pattes et on espère vraiment qu’il va revenir. Et un conseil pour les parieurs, il va avoir des cotes très intéressantes. Il y a une pièce à miser sur lui, même si sa saison ne débute pas très bien, en témoigne sa nouvelle défaite au deuxième tour de l’Indian Wells face à l’américain Steve Johnson.

 

2- Juan Monaco : Juan est populaire sur les terres orangées. Il nous a marqué par certaines de ses performances notamment une victoire face à Rafael Nadal à Wimbledon. L’Argentin, ancien membre du top 10 mondial, a une certaine élégance sur le cours. Cela le rendait très plaisant à regarder jouer. Son déclin est probablement dû à son âge car à 32 ans, son jeu de défenseur ne lui permet plus de tenir la cadence. Classé actuellement 72 ème à l’ATP, il est sur la pente descendante mais toujours vivant.
1- Ernest Gulbis : Ah tu nous manques Ernest. Notre bon vieux letton s’est complètement perdu dans le ventre mou du circuit ATP. Il pointe à la 169 ème place mondiale. C’était un véritable poison ce joueur, il était capable du meilleur comme du pire. Qui ne se rappelle pas de sa victoire face à Roger Federer à Roland en 5 sets. Il réussit ensuite l’exploit d’atteindre les demi-finales. Sa force : son tempérament. Ce joueur s’énerve très rapidement, en témoigne son nombre de raquettes cassées. C’est d’ailleurs pour cela qu’il a chuté dans le classement. Il souffre également de gros problèmes de confiance. Une faiblesse mentale qui a eu pour conséquence un manque d’intérêt pour le tennis. Il ne participe donc pas à l’Open d’Australie cette année. Seulement âgé de 28 ans, on espère malgré tout un retour, au plus grand plaisir de ses fans.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s