Football La Curva Non classé

La Curva du 14 mars : Legia Varsovie, paradis ultra !

On se souvient tous du tifo du Legia Varsovie face à Dortmund pour le retour du club polonais en Ligue des Champions avec la banderole « Guess who’s back » (« Devinez qui est de retour ») qui avait marqué les esprits.

tifo-Legia.jpg

Dimanche, le club de la capitale polonaise recevait le Wisla Cracovie, également réputé pour ses chaudes ambiances. Avant le coup d’envoi, un magnifique tifo a été déployé, représentant un ultra du club avec son sac sur lequel il y a marqué « Legia Ultras ». L’ultra semble tenir des fumigènes. Ce tifo est accompagné d’une banderole avec le message suivant «  It’s time to catch up in the league » (« C’est le moment de se rattraper en championnat »). Une ambiance impressionnante tout au long du match et une victoire sur le plus petit score pour le Legia.

legia-wisla_4.jpg

À noter que le championnat polonais est autant connu pour les magnifiques tifos de ses groupes ultras que pour les débordements entre ces mêmes supporters. C’est d’ailleurs en marge du match face au Real Madrid en Ligue des Champions cette année que les hoolifans du Legia avaient provoqué de nombreuses bagarres dans le centre ville et n’avaient pas hésiter à charger la police.

Le derby de Cracovie, entre le Wisla Cracovie et le KS Cracovia, est également réputé comme l’un des derbys les plus dangereux d’Europe. La Pologne c’est en fait un mixte entre la culture de l’ultra mais aussi la culture de l’hooliganisme. Cependant, pour le niveau de jeu sur le terrain, on repassera.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s