Non classé Rugby Sur Le Pré

Montpellier, vers un nouveau cycle

 C’est acté, Jack White quittera bien le club héraultais à la fin de la saison. Vern Cotter sera son successeur et n’aura pas le champion du monde 2007 dans les pattes.

 

On le savait depuis quelque temps déjà, Vern Cotter allait quitter l’équipe d’Ecosse pour rejoindre Montpellier. Mohed Altrad n’avait pas du tout apprécié que Jack White postule à un poste pour les sélections anglaises et irlandaises alors que son contrat était encore en cours. Le voilà en route pour le Japon où le club de Toyota Verbiltz l’attend pour retrouver les cimes du classement. Vern Cotter lui aussi n’a malheureusement pas été renouvelé. Non pas pour ses résultats, pour une fois qu’il arrivait à bien faire jouer une équipe ET à la faire gagner, mais par la volonté des dirigeants écossais de retrouver à la tête de l’équipe un sélectionneur du coin. Il peut partir avec le sentiment du devoir accompli.

Pendant ce temps là, Montpellier a développé une image que l’on pourrait qualifier… de catastrophique. Entre un recrutement axé entièrement sur la filière sud-africaine (les critiques les plus virulentes ont même renommé le MHR en « Johannesburg du Nord »), un type de jeu monotone et basé sur la puissance ainsi que des départs chaotiques, les temps sont durs pour les supporters. Pourtant, Altrad ne semble pas déçu, loin de là. Il montre même une certaine condescendance face à ces constats. Pas dérangé à l’idée de devenir le sponsor maillot de l’Equipe de France, alors qu’il en est considéré comme l’un des fossoyeurs, il dirige son club comme une entreprise.

2038374.jpg

Si Cotter arrive avec des idées claires et nettes, il semblerait qu’Altrad ne lui fera pas de concessions. En effet, il a comme projet d’utiliser le Grey College en Afrique du Sud comme club satellite et de formation. Le statut de JIFF mis en place par la FFR pourrait être ainsi contourné… Reste à voir si l’entraineur néo-zélandais est prêt à chambouler un effectif et son plan de jeu qui figure parmi les plus solides de l’Hexagone. Toujours est-il que Cotter travaille déjà depuis quelques mois sur ce projet qui s’annonce prometteur sur le papier.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :