La Cartouche Non classé Rugby

Le XV Talent d’Or #4: Les grenoblois se prennent en main et Nakarawa impressionne

Après le XV postérisé du week end, on passe aujourd’hui aux 15 meilleurs joueurs. Et certains ont marché sur l’eau.

TOPS.jpg

 

1) Zhvania: Un coup de pied sorti de nulle part, à ce moment-là, le score est de 17-11 et les toulonnais ont une possession intéressante au milieu du terrain alors qu’il ne reste qu’une poignée de secondes à jouer. C’est le moment choisi par le pilier du Stade Français pour réaliser le meilleur coup de pied du match. Oui, un pilier a réalisé un dégagement de plus de 50 mètres qui est venu mourrir dans les 10 mètres varois. Splendide.

 

 

2) Héguy-Wisnieski: Un duo de joueurs qui se retrouve dans la peau de semi joueurs-entraineurs. Tel est le quotidien des grenoblois depuis l’éviction de Jackman. Les cadres ont été mis devant leurs reponsabilités et c’est normal de retrouver le talonneur qui a déjà une expérience importante du Top14 avec les deux clubs de la côte basque et l’ouvreur qui est avec Aplon le meilleur joueur de son équipe.

 

 

3) Urios: On a vraiment apprécié l’hommage appuyé de l’entraineur aux grenoblois à la fin de la partie. Au lieu de se lamenter sur la courte défaite de son équipe ou de la ramener sur la sombre histoire qui secoue le club isérois, il préfère souligner : «Il y a des mecs dans cette équipe qui ne veulent pas mourir et c’est dans ces moments-là que tu sors des matchs de dingue dans l’intensité, même si ils ont fini à la petite cuillère. Et cela fait partie des belles histoires de notre rugby. C’est l’exemple même de la valeur de solidarité. Ce soir, je suis admiratif des grenoblois» Chapeau l’artiste.

 

 

4) Jedriasak: Deuxième ligne ultra solide et dur au mal, il a marqué les esprits avec son activité. L’un des leaders de la révolte clermontoise en seconde période, il a marqué en puissance un essai rempli de rage. Progresse peu à peu, et repousse la concurrence d’Iturria pour le moment.

 

 

5) Nakarawa: Les semaines passent et c’est toujours la même rengaine. Il plane sur les pelouses françaises à chacune de ses sorties. Deuxième ligne, troisième ligne, il donne l’impression de pouvoir jouer à n’importe quel poste et d’être toujours aussi performant. Il enchaine les offloads comme il enfile des perles. Un joueur incroyable.

 

 

6) Cancoriet: On a vu Macalou faire une rentrée fracassante avec le Stade Français. Si on ne comprends pas pourquoi ce dernier n’est pas titulaire indiscutable, Cancoriet a lui plus de concurrence à l’ASM. Mais face au Racing, il a tenu son pack d’avant pendant une mi-temps et lors de la seconde période il a fait ce qu’il sait faire de mieux: casser la ligne d’avantage. Indéniablement le futur de notre équipe nationale.

 

 

7) Botia: Centre, il est excellent. Troisième ligne, il est également excellent. Botia est-il le meilleur joueur du Top14 actuellement ? On se le demande. On a jamais vu un joueur autant aimé l’impact. La Rochelle est la première équipe qualifiée en phases finales. Levani y est pour beaucoup. Si le niveau des tops joueurs rochelais ne faiblit pas, ils iront sûrement au bout. Mais avec de la couleur jaune sur le maillot, difficile d’y croire…

 

 

8) Carl Fearns: À Lyon, il y a la vieille ville qui est sublime. Et au LOU, il y a Fearns. Véritable fer de lance de l’équipe, il ne cesse de se sublimer à chaque match. L’équipe lyonnaise repose sur ses qualités de percussion et de franchissement. La bonne passe du club est à mettre à l’actif de l’anglais. Avec l’arrivée probable de Vakatawa l’année prochaine, le LOU pourrait espérer plus… Ce qu’ils montrent actuellement augure de très bonnes choses. Même si c’était Bayonne en face…

 

 

9) Serin: Il a été le facteur X contre Toulouse. Le petit blond faisait son grand retour au poste d’ouvreur, pour compenser la faillite de Madigan. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il a été foudroyant. Sans percées ni chisteras, il a juste remis de l’ordre dans la maison girondine  en assurant ses coups de pieds et en dynamisant le jeu. Déjà un Top player.

 

 

10) Mélé: Si un fou avait parié que David Mélé aurait été titulaire et qu’il aurait passé trois drops plus celui de la victoire, il doit certainement avoir gagné son ticket pour les Caraïbes. Surement la performance la plus improbable de ce week end. Habituel numéro 3 au poste de demi de mêlée de son équipe, il a profité des forfaits des deux demi-d’ouverture pour réaliser une rencontre magique !

 

 

11) Imhoff: L’ailier argentin a prouvé pourquoi il était toujours l’une des principales attractions de notre championnat. A Lille, il a déroulé à plusieurs reprises sa magnifique foulée et a fait du mal aux clermontois. Récompensé par un essai qu’il doit surtout au travail et à l’ingéniosité de ses avants, suite à une combinaison inhabituelle en touche. Une vraie anguille.

 

 

12) Danty: Après une pause de deux semaines à cause d’une fusion avortée, c’était le retour aux affaires pour le Stade Français. Une victoire 17-11 avec un gros match de Danty. Enfin plutôt « un gros matz ».

 

 

13) Regard: Après un essai sublime contre Toulouse la semaine dernière, il a récidivé contre Bayonne. Un splendide crochet intérieur à l’entrée des 22 mètres puis un raffut sur Bustos Moyano pour planter le troisième essai lyonnais. Un essai qu’il ne doit qu’a lui même; il commence a attirer de plus en plus l’oeil. À confirmer dans des matchs plus fermés.

 

 

14) Waisea: Quel mouvement de la part du fidjien francilien ! Après avoir résisté au placage de Ben Barba en bout de ligne (si on peut appeler ça un placage), il a réussi à repousser Mitchell puis Vermeulen avant d’aplatir dans l’en but. Il prouve qu’il est réellement un des meilleurs joueurs du championnat, après plusieurs saisons à monter en puissance. Il est le meilleur réalisateur du Top 14 avec désormais 11 réalisations.

 

 

15) Germain: La machine s’est remise en route. Après une sortie de route le week end dernier (face, il est vrai, à l’incroyable leader rochelais), il a remis la marche avant. Et le métronome a de nouveau visé juste. Ajoutez à cela des mouvements intéressants et vous obtiendrez une copie taille patron pour le briviste.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :