Alley Oop Basket

Débat Basket-ball : Les Cavaliers doivent-ils continuer à ne pas jouer leurs matchs ?

Alexandre Fiolleau: Cleveland n’a pas de soucis à se faire, James portera son équipe en finale de playoffs.

Le roi incontesté de la NBA n’a pas besoin de la saison régulière pour rester sur le trône. Tout ce qui importe sa majesté est d’assouvir sa domination en playoffs avec l’aide de ses lieutenants Uncle Drew et Kevin Love. Comme en atteste ses performances titanesques en finale des playoffs face aux Warriors de Chef Curry qui s’est fait cuisiner.

Les détracteurs de LeBron qui viennent cracher leur venin sur le meilleur joueur de la ligue ont totalement tort, si le roi veut gagner, il gagne. Qu’importe l’adversaire. Depuis ses débuts en 2003, il n’avait jamais connu telle crise qu’à l’heure actuelle. On pourrait se poser des questions sur l’âge des joueurs des Cavs qui n’arrivent plus à enchaîner les matchs, mais cela repose sur une tactique bien précise : rester frais pour les playoffs et assurer la remontada annoncée aux Warriors. L’important de la saison pour les Cavs n’est pas la saison régulière, mais juste de mettre un Sweep à ses opposants en playoffs.

Lors de son retour à Cleveland, les Cavs finissent deuxième de conférence, ce qui ne les a pas empêchés de rejoindre les finales NBA. Comme le prouve LeBron, qui, chaque année, élève son niveau de jeu en playoffs en écrasant l’adversité qui s’oppose à lui. LeBron devient un joueur clutch, à tel point que peu de joueurs peuvent l’égaler à ce niveau là. Lors des finales NBA de l’année dernière, tout le monde le disait fini, que les Warriors étaient au-dessus. Tout le monde s’est trompé, le roi a repris son trône en écrasant la concurrence sur toutes les stats.

Même si les Cavs ne sont pas au mieux en cette fin de saison régulière, il n’y a aucune inquiétude à avoir : Jr va remplacer ses briques par des ficelles, Thompson va contrôler la raquette, Irving va casser des chevilles et Love va scorer son trois point dans le corner. Quoi qu’on en dise Cleveland atteindra les finales NBA.

 

Raphaël Mandeville: Les Cavs prennent un trop gros risque en laissant filer la première place à Boston.

Après la défaite subie hier soir sur le parquet de Chicago, Cleveland repasse deuxième de la conférence Est, n’en déplaise aux Celtics. Les plus grands supporters des Cavaliers vous diront que « le roi LeBron ne fait que se reposer, il attend les playoffs pour être meilleur en final ». Et bien vous vous trompez messieurs mesdames ! Les tenants du titre NBA n’ont pas grand intérêt à ne pas jouer leur match pour se reposer.

En effet, plutôt que de se reposer contre Chicago, Denver et Detroit, Tyron Lue et sa bande devraient assurer contre les « petites » équipes. En prenant le risque de se placer 2ème au profit des Celtics, ils affronteraient Miami et pas Indiana. Ici finir 1er, 2ème ou même 3ème n’est pas très important tant les Cavs sont au-dessus du Heat, des Pacers ou des Bucks. Mais ici n’est pas l’essentiel. Les demi-finales sont le vrai problème. Affronter Washington est une épreuve beaucoup plus éprouvante qu’aller mettre un sweep à Atlanta ou à Toronto. En jouant 7 matchs plutôt que 5, LeBron et ses lieutenants auront beaucoup moins de ressources contre les Warriors.

Dernier argument, les Cavaliers pensent qu’ils pourront reprendre leur rythme durant les playoffs. Grossière erreur de la part des Amerloques. Les blessures à répétition de l’effectif ont cassé la dynamique de l’équipe. Cleveland aura beaucoup de mal à se remettre en jambe lors des matchs qu’ils ne peuvent pas se permettre de perdre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s