Alley Oop Non classé

Le parquet de la semaine NBA (24-31/03)

USATSI_9174578.jpgDevin Booker: 70. 70 points. Tout simplement. Devin Croqueur.

James Harden :  The Beard a encore fait parler la poudre en couchant le Thunder de Westbrook, malgré des performances moins surnaturelles que ce dernier. Il a le mérite de sublimer le jeu de son équipe, qui sur le papier n’a pas l’effectif pour jouer la troisième place.

Rondae Hollis-Jefferson : L’ailier de Brooklyn a grandement contribué à la période historique des Nets qui ont enfin réussi à aligner 3 victoires dans la même semaine. Un moment mythique pour l’une des pires franchises de l’histoire NBA. Il a permis à son équipe de passer de 12 victoires à 15, soit le cinquième des victoires de l’équipe.

Giannis Antetokoumpo: Acteur majeur de la belle semaine de Milwaukee (qui ont quand même chuté à Chicago), le grecque a eu des stats très homogènes contre toutes les franchises qu’il a affrontées cette semaine: plus proche du quintuple simple que du triple double (22 points-9 rebonds-2 passes), the Greek Freak a permis aux Bucks de recoller aux Hawks (39 victoires pour les deux).

Hassan Whiteside : Il a prouvé à la NBA cette semaine que sa maison n’était pas chez lui mais dans la raquette de l’AA Arena où il a dégouté les offensives adverses. Il s’est même permis le luxe de coller le buzzer beater aux Pistons.

Alexandre Fiolleau et Raphaël Mandeville

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :