Appel/Contre Appel Football Non classé

Darder, ce maestro boudé par Genesio

Arrivé de Malaga lors du mercato estival de 2015 moyennant 12 millions d’euros, Sergi Darder était vu par le public lyonnais comme le maitre à jouer qui faisait tant défaut au club depuis le départ de Juninho. Pourtant, il n’est aujourd’hui plus qu’un simple joker. Comment a t-il pu en arriver là ?

Il a acquis durant son passage à Malaga une vision du jeu et une technique qui lui ont valu une comparaison flatteuse avec Iniesta. Ce joueur a une classe que peu de joueurs de Ligue 1 arrivent à avoir, seul Javier Pastore surpasse le milieu espagnol dans ce domaine. Il excelle au poste de relayeur, mais son seul problème est que ce poste est occupé par l’indéboulonnable Gonalons aux yeux du coach Pep Genesio. Le vrai problème de ce joueur réside plus en son physique qui est encore trop frêle pour la Ligue 1, championnat réputé dur sur l’homme.

Son talent est approuvé par tous les consultants et joueurs de Ligue 1, qui voient en lui un potentiel énorme qu’il arrivera pas à exploiter. Son manque de temps de jeu a freiné sa progression, ce qui l’amène à jouer des bouts de matchs et à ne pas exprimer son plein potentiel. Lors de la saison dernière, on a eu droit à des gestes de classes mondiales qui ont montré au monde entier de quoi il était capable lorsqu’on lui faisait pleinement confiance. Lors de la victoire de Lyon face au PSG l’année dernière, il a violé Thiago Silva sans préliminaire avec un sombrero qui l’a mystifié telle une statue.

Son réel problème réside en son club, où les joueurs venant du centre de formation sont largement privilégiés au détriment des joueurs venant d’autres pays. Le 11 titulaire de l’OL est composé de plus de 6 joueurs sur 11 formés au club, ce qui laisse peu de places aux joueurs étrangers. Le joueur est parfois comparé à un Iniesta du pauvre, mais sa vista, sa vision du jeu et son talent font de lui un futur grand joueur. Sa motivation et sa volonté de rester à l’OL vont lui permettre de grandir et d’enfin réussir à s’imposer en Ligue 1. Malgré la volonté de Genesio de ne pas le faire jouer, il va réussir à revenir au premier plan depuis sa mise au chaud sur le banc depuis Novembre. Le maestro va jouer sa symphonie et va éclabousser le championnat de France de son talent durant les prochaines années.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :