Non classé Rugby Sur Le Pré

Montpellier et le Racing, deux frères jumeaux ?

Ce samedi 20 mai 2017, le deuxième barrage des phases finales du Top 14 opposant Montpellier au Racing (17H au Altrad Stadium) possède une portée symbolique particulière. Au delà de l’aspect sportif, ce sont en effet deux institutions qui se rapprochent par de nombreux points communs…

 

Une image peu reluisante

Mercenaire, équipe sans âme, des supporters aussi nombreux que ceux de Lannemezan un dimanche après midi… Les commentaires peu élogieux pleuvent régulièrement (et injustement pour les deux premiers cités) sur les deux clubs. Entre un club dirigé par un magnat syrien qui a posé son nom sur tout ce qui touche à son club ( naming du stade, sponsor maillot, buvette ect…) qui a recruté uniquement des joueurs sud-africains pour dominer la scène hexagonale, et un club dont les clameurs à domicile se rapprochent plus de l’ambiance dans une maison de retraite lorsque Gertrude apprend qu’elle a retrouvé son dentier dans sa soupe, on ne peut pas dire que les français portent ces deux équipes dans leur coeurs…

Deux plans de jeu qui ont des similitudes

Le jeu de Montpellier se rapproche énormément du Racing version 2016: conquête, conservation et occupation par un jeu au pied puissant (Steyn d’un côté, Carter de l’autre) sont les mots clés d’un jeu simple mais terriblement efficace. À ce petit jeu là, c’est la puissance physique qui sera le facteur déterminant. On ne peut s’attendre à de grandes envolées, vu que la prise d’initiative est rare des deux côtés. Le pack dominant étant sudiste avec de beaux bébés (Bismarck Du Plessis (115 kg),  Paul Willemse (130 kg) et Antoine Guillamon (140 kg), il sera intéressant de voir la tactique mise en place par le Racing pour les contrer.

La Ligue face à la Federation 

Le plan est simple. Ce match est la représentation du combat qui tiraille le rugby français depuis quelques mois, Altrad étant le nouveau sponsor de l’Equipe de France et c’est un secret de polichinelle de dire que Lorenzetti est très proche de Goze, le patron de la LNR. On se souvient notamment de cette banderole postée par les supporters héraultais, il y a de ça quelques semaines…

au-moins-six-banderoles-hostiles-a-la-ligue-nationale-de-rugby-(lnr)-ont-ete-affichees-par-les-supporters-de-montpellier-lors-du-match-en-retard-remporte-largement-face-au-racing-92-samedi-photo-afp-1493048324.jpg

Une dynamique totalement différente

Montpellier cette saison fait clairement partie du top 3 des favoris au Brenus. Si Clermont a réussi à garder in extremis sa deuxième place, les hommes de Jack White sont dans une dynamique totalement différente des franciliens. Il y a quatre semaines, ces derniers encaissaient même un sévère 54-3 sur cette même pelouse. Même si ils viendront avec d’autres intentions, difficile de les voir arrêter les montpelliérains.

Malgré cette ambiance pesante du côté de l’extra sportif, les supporters ont eux été très clairs: ce match n’est qu’une simple rencontre de rugby, et quel que soit le résultat, ils iront fêter la troisième mi-temps ensemble. Histoire de remettre les fameuses Valeurs de l’Ovalie au centre du sujet.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s