Fond de court Non classé Tennis

Filip Krajinovic : exploit d’une semaine ou carrière lancée ?

                  Ce dimanche, l’américain Jack Sock a remporté le Masters 1000 de Paris Bercy en disposant de la surprise serbe Filip Krajinovic. Pour ceux qui s’attendaient à un nouveau duel entre Nadal/Federer et avaient payé leur place 80 euros, c’est raté. Ils ont eu le droit à un duel digne d’un premier tour à l’ATP 250 de Vienne, au plus grand désespoir de Guy Forget. Une victoire qui a vu Jack Chausette valider sa place pour le Masters 1000. Quatre jours plus tôt, l’Américain était mené 5-1 dans le troisième set face à Kyle Edmund, lors du deuxième tour. Une remontée incroyable donc. Comme celle de son adversaire du jour. Un exploit d’une semaine ou une carrière lancée? Nous nous sommes posés la question.

Il y a cinq ans, Jerzy Janowicz tombait en finale de Bercy face à David Ferrer, après un parcours prodigieux. Sorti des qualifs, il avait notamment écarté Marin Cilic et Andy Murray. Après une demi-finale à Wimbledon l’année suivante, il atteint la 14ème place puis s’éteint petit à petit. Le même destin pour Krajinovic ?

Pourquoi c’est seulement un exploit d’une semaine ?

294ème mondial au mois de mai, une victoire sur le circuit ATP, le Serbe rendait presque hommage à Kristina Mladenovic. Rien ne laissait présager un tel parcours à Paris et pourtant… Il a parfaitement bénéficié du forfait de Rafael Nadal, tapé Nicolas Mahut ou encore dompté John Isner. Vous l’aurez compris, le parcours de Filip n’est pas digne d’un Masters 1000. Il faut donc relativiser une telle performance. Oui, le Serbe va faire un bond au classement ce lundi mais il sera primordial pour lui de rapidement confirmer. Si sa place est assurée dans les prochains gros tournois dès le début de la saison prochaine, l’attente ne sera plus la même. C’est là que le plus dur commence pour lui. Il a tout de même bénéficié de l’absence des quatre monstres (Federer, Djokovic, Murray et forfait de Nadal) et d’un Masters très mal placé dans le calendrier car juste avant la Coupe Davis et le Masters de Londres. La cascade de blessés dans le top 20 y est également pour beaucoup. C’est donc un énorme concours de circonstances qui a permis à Krajinovic de réaliser ce parcours. Et puis, il n’a pas gagné. Sa finale a été ponctuée de beaucoup trop de fautes directes et inconstances pour pouvoir espérer mieux.

Tennis-Paris-Bercy-issu-des-qualifications-Krajinovic-accede-a-la-finale

Pourquoi peut-il enfin lancer sa carrière ?

Sa victoire face à John Isner en demi-finales est un modèle de match gagné au mental qui laisse présager un avenir radieux pour le joueur serbe. Mais depuis le début de sa carrière, ce sont plutôt les pépins physiques qui ont stoppé le joueur de 25 ans. Alors qu’il était rentré il y a deux ans le top 100, une blessure au poignet l’a empêché de lancer sa carrière. Et si c’était chose faite après ce bond en avant ? Au micro de L’Équipe, il prévient : « Je vais travailler encore plus. Je sais que le public va désormais m’attendre, qu’il y aura plus de pression, mais je dois être capable de la supporter si je veux être encore meilleur. Je dois bien jouer en Grand Chelem, bien sûr, mais surtout avancer semaine après semaine, essayer de gagner quelques tournois ATP.  » Filip Krajinovic l’a donc annoncé, il faudra désormais compter sur lui.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s