Football

Le 11 des joueurs de Ligue 1 les plus sous-côtés

La Ligue 1 est à deux vitesses. Quatre équipes dominent totalement le championnat de France aujourd’hui : Paris, Lyon, Marseille et Monaco. Mais tout n’est pas à jeter dans les autres équipes, bien au contraire ! L’objectif de cet article est de composer une équipe cohérente avec des joueurs dont on ne parle pas assez vu leurs performances, et non pas d’empiler les noms sans aucune logique tactique. Voici le 11 des joueurs de Ligue 1 les plus sous-côtés.

Gardien de but : Benjamin Lecomte (Montpellier)

Montpellier est la deuxième meilleure défense de notre championnat, avec seulement 19 buts encaissés en 23 matchs. Cela ne pourrait être dû qu’à la défense hermétique des Montpellierains. Certes, la défense n’est pas simple à passer, mais le dernier rempart qu’est Benjamin Lecomte a sauvé à de maintes reprises les héraultais. Le gardien de 26 ans a déjà 10 clean sheet en Ligue 1 à son actif : seul Steve Mandanda a fait mieux cette saison, avec 11. Il a également réalisé 159 arrêts depuis le début de la saison, troisième total pour un gardien de Ligue 1. Soit environ 7 arrêts par match ! Tout simplement monstrueux.

Latéral Gauche : Jérôme Roussillon (Montpellier)

Efficace défensivement ça c’est une certitude, il joue à Montpellier. Mais il est aussi très intéressant offensivement. Latéral très offensif, aider par la présence des trois défenseurs centraux qui sont derrière lui, Jérôme Roussillon fait une superbe saison pour l’instant. Auteur de 3 buts et de 2 passes décisives, le latéral est présent sur 25% des buts de son équipe, pourcentage énorme pour un latéral gauche. D’ailleurs, certains clubs ont remarqué son bon niveau : l’AS Monaco faisait parti des nombreux prétendants pour le jeune joueur de 25 ans…

Défenseur Central gauche : Diego Carlos (Nantes)

Nantes, avec 21 buts encaissés, est la 3ème meilleure défense du championnat. Et le patron de cette défense, c’est bien Diego Carlos. Le brésilien de 24 ans a joué 19 matchs cette saison en Ligue 1. C’est le défenseur le plus utilisé du FC Nantes. Intelligent dans ses placements, fort dans les duels, le joueur est parfaitement intégré au collectif nantais. De plus, il c’est déjà montré décisif sur coup-franc… Pas de la tête, comme beaucoup de défenseurs centraux sont capable d’être bon, mais bien en le tirant. A Montpellier, le défenseur a donné la victoire à Nantes à la 76ème minutes sur coup-franc direct. En quête d’un défenseur pour accompagner Rami, Diego Carlos ne serait pas une si mauvaise recrue que ça…

Défenseur central droit : Prince-Désir Gouano (Amiens)

Alors lui vous ne deviez pas l’attendre… Pourtant, Prince Désir Gouano a tout pour rentrer dans ce 11. Défenseur d’Amiens, 6ème défense de Ligue 1, ce joueur est la valeur sur de son club. Lors de ses 19 matchs en Ligue 1, le défenseur a impressionné par son physique, son sens du placement et sa concentration malgré son jeune âge, 24 ans. Une statistique montre son bon début de saison : 84% de ses tacles sont réussis. Seul petit défaut : son manque de discipline. Deux cartons rouges depuis la saison, c’est trop. Certes, cela n’a jamais trop handicapé son équipe (aucun des deux résultats n’a changé après ses expulsions), mais c’est un problème à gommer.

Latéral Droit : Ruben Aguilar (Montpellier)

Ce nom vous dit surement quelque chose. Soit vous regardez Montpellier et vous avez constaté que ce joueur avait un bon niveau. Soit vous avez entendu parler de l’anecdote assez étonnante du début de saison 2017-2018. Le sélectionneur de la Bolivie, impressionné par le niveau du joueur, l’a appelé pour lui annoncer qu’il était appelé pour jouer avec la sélection. Problème : Ruben Aguilar est français ! Pourquoi le sélectionneur bolivien a donc fait cette drôle d’erreur ? Sur le jeux Football Manager, le joueur est considéré comme Franco-bolivien. L’anecdote est marrante, mais démontre qu’Aguilar est bon. À l’aise techniquement, efficace dans ses tacles, polyvalent : il a tout pour lui.

Milieu central gauche : Abdoulaye Touré (Nantes)

Il n’est pas le plus beau à voir jouer, le plus technique, le plus excitant. Malgré tout, c’est le joueur de champs le plus utilisé par Claudio Ranieri. Il n’a loupé qu’un seul match cette saison en Ligue 1. Ses statistiques ne sont pas flamboyantes (1 petit but depuis le début de saison) mais il est fort physiquement, à l’aise balle au pied et régulier dans son apport défensif comme offensif. Le seul match joué sans lui a été perdu, 1-0 face à Bordeaux à domicile. Certains chiffres démontrent son importance : c’est le deuxième joueur qui touche le plus de ballon du club (derrière Léo Dubois), et c’est le milieu de terrain nantais qui gagne le plus de duel  (55,3%). Essentiel.

Milieu central droit : Benjamin Bourigeaud (Rennes)

Oui, à Rennes, il joue milieu droit. Ça se comprend : il a les qualités pour jouer à ce poste. Sa vitesse, sa technique et sa très bonne qualité de centre font la différence. Mais son poste de formation, c’est bien milieu de terrain. Il a une très bonne vision du jeu, sait conserver le ballon et peut-être dangereux avec ces frappes de loin. Offensivement, il peut être brillant. Cependant, il manque de physique pour être bon en défense (d’où la présence de Touré à coté de lui, complémentarité oblige). C’est la révélation de la saison rennaise. Acheté moins de 2 millions d’euros à Lens l’été dernier, on peut appeler ça une bonne affaire. Auteur de 7 buts et 6 passes décisives en 26 matchs toutes compétitions confondues, Bourigeaud est l’un des joueurs qui doit confirmer son excellent début de saison.

Ailier Gauche : Nuno Da Costa (Strasbourg)

Oui, à Strasbourg, il joue coté droit. Et oui, ça fait deux joueurs de suite qui sont replacés. Mais cela était impossible de ne pas mettre les deux ailiers présents dans ce 11, d’où le replacement de Da Costa. Remarquable balle au pied, rapide et technique, le joueur de 24 ans est également très utile dans son replacement défensif. Buteur de formation, le Capverdien est assez efficace devant le but, avec 6 buts marqués en 21 matchs toutes compétitions confondues. Il a même fait ses preuves face au PSG et la victoire Strasbourgeoise 2-1, avec un but et une passe décisive (la seule de sa saison). Ses qualités font beaucoup de bien à Strasbourg, l’une des équipes les plus agréables à voir jouer cette saison et 7ème attaque du championnat, malgré leur statut de promu.

Ailier Droit : Changhonn Kwon (Dijon)

Que dire du sud-coréen de 23 ans, acheté pour moins d’1 million d’euro l’été dernier ? Il est tout simplement impressionnant sur son coté droit. Deuxième meilleur du club en Ligue 1 avec 5 réalisations, auteur également de 2 passes décisives, le joueur participe à la grande forme offensive de Dijon. 11ème au classement générale, Dijon est la 5ème meilleure attaque de Ligue 1 ! Capable de rentrer sur son pied gauche, il s’est distingué cette saison avec notamment un superbe but face à Amiens, tout en vitesse de déplacement et de qualité technique.   

https://www.youtube.com/watch?v=qMCPnqECT4Y

Buteur gauche : Julio Tavares (Dijon)

Voilà le meilleur buteur de Dijon cette saison ! 7 buts en 14 matchs de Ligue 1, soit 1 but tout les deux matchs, l’attaquant Capverdien est efficace et surtout, très utile pour le collectif. Son profil « à la Giroud » permet de libérer les espaces pour ses coéquipiers. Il est d’ailleurs auteur de 2 passes décisives en Ligue 1. Efficace seul en pointe comme accompagné (la saison dernière avec Diony), le joueur de 29 ans est en plus de cela régulier. À Dijon depuis 2012, il était déjà performant en Ligue 2 avec 38 buts en 4 saisons (environ 9/10 buts par saison). La saison dernière en Ligue 1, le joueur en a marqué 9. Il a donc réussi à rester performant dans l’élite, et est parti pour avoir de meilleurs statistiques cette saison.

Buteur droit : Karl Toko-Ekambi (Angers)

Pas grand-chose pour lui à part ça : il en est à 10 buts marqués et 3 passes décisives en 22 matchs de Ligue 1, soit 50% des buts d’Angers ! Son importance est folle, c’est LE joueur qui permet à Angers de se maintenir (pour l’instant) en Ligue 1. En se déplaçant sur tout le front de l’attaque, le joueur de 25 ans propose des solutions à ses coéquipiers, à l’aide de la qualité de ses déplacements et de ses appels de balle. Sa conduite de balle est également très intéressante, et permet à son équipe de conserver le ballon haut. Les qualités du Camerounais ont été vues par certains clubs, notamment anglais, qui ont tenté de le prendre à Angers, pour environ 13 millions d’euros. Heureusement pour Angers (et pour ce 11), le joueur est resté ! Ouf.

Voici notre proposition de 11 des joueurs sous-cotés. Êtes-vous d’accord ? Quel 11 auriez-vous fait ? Vos réponses nous intéressent en commentaire !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s