Football

Le PSG doit-il se séparer de Marco Verratti ?

Le PSG a été éliminé prématurément de la Ligue des Champions. Le club de la capitale qui a investi quatre cent millions d'euros l'été dernier pour rebâtir un effectif compétitif a échoué une fois de plus dans la compétition qu'il convoite depuis six ans. Le PSG est déjà à la recherche du successeur d'Unai Emery. C'est ce que l'on lit et entend partout depuis mardi dernier. Dans tout cela, Arrigo Sacchi. Il a été le premier à s'exprimer sur le PSG en tant qu'institution. Il a également décrié l'attitude de Marco Verratti – dont l'exclusion doit amener le PSG à une réflexion autour de son cas.

Une prestation fabuleuse en Coupe de France contre l’OM une semaine plus tôt, une ouverture depuis le milieu de terrain pour Edinson Cavani qui contraint Raphaël Varane à la perfection dans son placement, un pressing incessant, une justesse dans l’organisation du jeu, une présence sur tous les fronts, une malice essentielle au PSG couplée à une tranquillité qui apaise la défense parisienne sur ses retours défensifs : Marco Verratti a des arguments solides pour être épargné des critiques après l’élimination de son équipe face au Real Madrid. Mais une émotion incontrôlée vient à nouveau tout gâcher.

A la 66ème minute, alors qu’il a déjà été averti en première période et que le jeu n’est pas arrêté, l’Italien s’empresse d’aller contester auprès de l’arbitre sa décision de ne pas avoir sifflé une présupposée faute madrilène – masquant la vue et réduisant la concentration de celui-ci. Monsieur Felix Brych n’hésite pas et sort un second carton jaune, synonyme d’expulsion. A dix contre onze, le PSG ne parvient plus à mettre l’intensité pour rivaliser avec le Real Madrid. Verratti assiste à l’élimination de son équipe depuis les vestiaires.

Verratti-arbitre_w484

« Quand je vois son attitude de l’autre soir… Non, à certains niveaux, on ne peut pas se comporter de telle façon. Et s’il le fait, c’est qu’il y a un problème », Arrigo Sacchi pour l’Equipe au sujet de l’expulsion de Marco Verratti.

Le joueur n’en est pas à sa première. Entre ses dérives sur le terrain (trois expulsions en Ligue des Champions sous le maillot du PSG) et ses nombreuses blessures (parfois contractées à cause de son hygiène de vie), le milieu parisien a souvent laissé ses coéquipiers se débrouiller sans lui. La saison dernière, il a par exemple loupé un match capital de championnat en janvier 2017 contre l’AS Monaco (match nul 1-1, Monaco est sacré champion de France trois mois plus tard). Le PSG est trop permissif avec Marco Verratti, qui est impliqué de façon récurrente dans des problèmes hors et sur terrain.

Mais, à force d’être laxiste avec ses joueurs, un club prend un risque énorme : celui de décrédibiliser son institution. Et, laxiste, le PSG sait l’être. Chacun se souvient que lorsque Serge Aurier remet publiquement en question la qualité de son entraîneur, il est réintégré au groupe professionnel après quelques piges en CFA. Julian Draxler est d’ailleurs véhément à l’encontre d’Unai Emery depuis mardi dernier. Celui-ci oublie sûrement que c’est Emery qui l’a remis en confiance après ses difficultés à Wolfsbourg, que son coach a exprimé son envie de recruter un 6 dès le mois d’août 2017 et qu’il a donc également  été victime du manque de milieux dans l’effectif parisien en première partie de saison. Là aussi, des questions se posent : désormais qu’il a critiqué son entraîneur publiquement, peut-il recommencer à l’avenir ? La stature d’un Antonio Conte, d’un Mauricio Pochettino ou d’un Massimiliano Allegri peut-elle endiguer ces écarts qui entachent la synergie du groupe parisien ? En somme, soit Draxler est entièrement fautif et doit alors être sanctionné, soit le coach actuel n’est pas le bon – et le responsable est donc celui qui l’a engagé : Nasser Al-Khelaïfi.

FOOTBALL : EA Guingamp vs Paris Saint Germain - Ligue 1 - 17/12/2016

Ne doit-il pas aussi se remettre en question ? Ne doit-il pas faire de l’ordre dans son staff et considérer le club au-delà de onze titulaires ? Outre les récentes mises en exergue des défaillances du staff médical (blessure de Marquinhos, doutes sur la durée d’indisponibilité de Neymar qui ont fragilisé Emery en conférence de presse), Nasser ne parvient pas à recadrer ses joueurs. Il adore trop Marco Verratti pour lui demander de changer et tient trop à celui-ci pour s’en séparer. Il le laisse donc passivement devenir l’incarnation de son PSG : du talent certes, mais beaucoup d’immaturité et d’arrogance. Une image dont le PSG souffre, car il ne fédère pas en France à l’approche des grands rendez-vous et est régulièrement moqué à l’étranger.

Il n’y a qu’à relire les déclarations de Dani Alves lors de sa conférence de présentation. Le Brésilien y a clairement expliqué être venu à Paris pour jouer avec l’Italien. Comment réagit-on lorsqu’on découvre par la suite qu’il n’a pas suffisamment de sang froid – un défaut qui l’empêche d’ailleurs de prendre les commandes en sélection ? Si Marco Verratti a le droit de gérer sa carrière comme il l’entend, il ne peut pas être préjudiciable à son club. C’est le terme « club » qui est employé ici, et non « équipe ». Il est évident que l’Italien est essentiel à son équipe sur le terrain. Pourtant, ses casseroles causent du tort au PSG en tant que club et institution.

960

L’agent du joueur, Mino Raiola, a expliqué que le carton rouge ne devait pas dissimuler le bon match du numéro 6 parisien. Il a soutenu l’idée que son client « joue comme il vit ». Mais dans un club qui fonctionne comme une entreprise, peut-être les employés doivent-ils enfin raisonner comme des travailleurs et apprendre à prendre sur eux ? Le talent de Marco Verratti ne se discute pas. Il est un joueur fantastique à voir évoluer en Ligue 1, une pièce maîtresse du jeu parisien. Simplement, afin de le conserver et parce qu’il lui a déjà donné ses chances, le PSG va devoir durcir le ton avec lui. Il est temps pour le joyau de devenir un rocher.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :