Football Non classé

Top 5 des « non-matchs » européens du PSG sous QSI

Le pied gauche de Di Maria a permis aux parisiens d’arracher un nul miraculeux contre Naples, mercredi dernier. Ce coup de génie n’enlève rien à l’énième « non-match » du PSG en Coupe d’Europe depuis l’arrivée de QSI. Au-delà du cataclysme que fût la remontada subie au Camp Nou, se louper lors d’un grand rendez-vous européen est devenue une habitude du côté du PSG. Top 5.

5) Barcelone-PSG (2-0), 21 avril 2015 : Le match aller (défaite 1-3 au Parc) aurait tout autant mérité cette 5ème place. Seulement, les absences d’Ibra, Motta et Verratti viennent atténuer les critiques. La même année, en poules, le PSG réussit à battre le Barça, au Parc. C’est cette même saison que Silva s’élève dans la surface de Courtois, en 8ème de finale retour à Stamford Bridge. Alors, on se dit que tout est possible. De plus, Ibra et Verratti sont de retour. Les supporters se mettent à rêver. Doublé d’un certain Neymar en l’espace de 20 minutes, match plié à la 34ème. 

Neymar-Barcelona-007.jpg

4) PSG-Ludogorets (2-2), 6 décembre 2016 : Deux semaines plus tôt, les Parisiens avaient fait le plus dur : arracher le nul à l’Emirates face à Arsenal. Ce point pris permettait au PSG d’avoir son destin entre ses mains pour terminer premier de sa poule. Il restait une dernière marche à franchir : faire tomber l’ogre Ludogorets Razagrad, au Parc. La marche était visiblement trop haute. Les hommes d’Emery arrachent le nul à la dernière minute, le PSG termine deuxième de son groupe. 

1982655-41648587-2560-1440.jpg

3) Salzbourg-PSG (2-0), 1er décembre 2011 : Première campagne européenne du PSG sous QSI, en Europa League. Après un match de barrage remporté face à Differdange, le PSG tombe dans une poule abordable mais coriace : Bilbao, Salzbourg, Slovan Bratislava. Le groupe est finalement très serré. Lors du 5ème match, les Parisiens se déplacent à Salzbourg, après les avoir battu 3-1 au Parc deux mois plus tôt. Il leur suffit d’un point pour assurer la qualification pour les 16èmes de finale. L’occasion était trop belle. Le PSG perd 2-0 et voit son concurrent direct passer devant au classement à la différence de buts. La victoire face à Bratislava lors du dernier match n’y change rien : le PSG finit 3ème de sa poule et est éliminé de l’Europa League. 

1112_C3_Salzbourg_Paris_Bisevac_Leonardo.jpg

2) PSG-Real (1-2), 6 mars 2018 : Ensemble, ils vont le faire. 25 ans après l’exploit de 93, les joueurs du PSG ont à coeur de réécrire l’histoire face au Real Madrid, porte d’Auteuil. Les grands moyens sont employés : une communication intensive par le club, des joueurs gonflés à bloc par leurs supporters, une ouverture des portes du stade avancée pour que le stade soit plein le plus tôt possible. On s’attend à voir onze guerriers prêts à en découdre. Que nenni. Sans Neymar, blessé, les Parisiens abordent ce match comme un vulgaire 32ème de finale de Coupe de France. Comment passer du « non match » au match honteux.  

PSG-Real-On-est-desoles-assure-Adrien-Rabiot.jpg

1) Manchester City-PSG (1-0), 12 avril 2016 : Troisième quart de finale d’affilée pour Laurent Blanc au PSG. Les deux précédents furent de cuisants échecs : l’élimination face à Chelsea, avec le fameux but de Demba Ba; et la double confrontation foireuse contre le Barça. C’est un peu le moment ou jamais pour Lolo White. Au match aller, les parisiens sont tenus en échec (2-2) dans un match assez étrange : deux buts gags (Ibra et Fernandinho), et un penalty raté par Zlatan. Les Mancuniens restent donc abordables. C’est alors que la masterclass du Cévenol commence. Il aligne un majestueux 3-5-2 à l’Etihad Stadium, qui bouleverse à peine les plans de Pellegrini. Le match est terne. Le PSG est tout sauf entreprenant, mais la chance lui sourit, quand Aguero loupe son penalty en première mi-temps. Ce fait de jeu n’a rien changé : les parisiens passent totalement à côté de leur match. À la 76ème, Kevin de Bruyne marque et enterre le PSG ainsi que son coach, Laurent Blanc. Ce fut le quatrième quart de finale de Ligue des champions d’affilée pour le club de la capitale. La quatrième élimination. 

1835151-38700251-2560-1440.jpg

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s