Football

Le Kosovo, invité surprise dans la course à l’Euro

Ce soir, l’équipe nationale du Kosovo va jouer dans un stade à guichets fermés. Comme depuis plusieurs matchs, le public est au rendez-vous au stade Fadil Vokrri pour voir évoluer la séduisante formation. Toujours en course pour une place à l’Euro, les joueurs de Bernard Challandes rêvent d’être ceux qui, pour la première fois, emmèneront leur sélection sur le toit du football européen. 

Le Kosovo, ce petit pays du sud-est de l’Europe n’est reconnu comme nation de foot par la FIFA que depuis 2016, en raison de conflits géopolitiques avec la Serbie. Des tensions continuellement exacerbées, et encore d’actualité le 9 octobre dernier. L’équipe de l’Étoile Rouge de Belgrade s’était vue interdite d’entrée au Kosovo alors qu’elle devait disputer un match de coupe face à une équipe locale composée de Serbe, le Kosovo Trepca. “Nous avons été interdits d’entrer en dépit des recommandations de la FIFA d’autoriser la tenue du match. Les institutions du Kosovo sont restées sourdes à cette recommandation“ avait alors déclaré le directeur de l’Étoile Rouge.

Le car de l’Étoile Rouge de Belgrade obligé de faire demi-tour à la frontière du Kosovo, le 9 octobre dernier.

Malgré ces mésententes encore présentes au niveau local, le Kosovo commence à se créer une réputation internationale. L’équipe a rayonné lors de la première édition de la Ligue des Nations en terminant première de son groupe en Ligue D. Certains visages de cette sélection kosovare vous sont peut-être familiers. À commencer par Valon Berisha (26 ans), milieu de terrain et capitaine de cette jeune équipe, et qui évolue à la Lazio de Rome depuis 2018. Autre joueur évoluant dans un grand championnat, l’ailier Rémois Arber Zeneli. Auteur de bonnes performances en Ligue 1 (3 buts et 4 passes décisives depuis janvier), Zeneli est le dynamiteur de l’attaque

En juin dernier, lors d’une rencontre opposant le Kosovo au Monténégro, le numéro 10 des jaune et bleu s’est rompu les ligaments croisés. Il manquera cruellement à sa sélection dans la lutte à aux qualifications pour l’Euro 2020. 


Les joueurs Kosovar brandissent le maillot en soutien à Arber Zeneli gravement blessé au genou (crédit beIN Sports)

Présent dans le groupe A de ces éliminatoires, comprenant comme favoris l’Angleterre et la République tchèque, le Kosovo peut encore se qualifier en terminant deuxième ! L’espoir est permis pour les kosovars. L’Angleterre et la République tchèque se tiennent à 12 points. Le Kosovo, qui compte un match de retard sur les tchèques, est en embuscade avec 8 points. 

La prochaine confrontation face au Monténégro ce lundi soir, devrait nous en dire un peu plus sur les espoirs de participation à l’Euro pour le Kosovo. En battant la République tchèque (2-1), en tenant en échec la Bulgarie (1-1), ou encore en marquant 3 buts au St Mary’s stadium face à l’Angleterre (défaite 5-3), le Kosovo a affirmé de réelles ambitions. Pour la première campagne de qualification européenne de son histoire. 

Lucas Bronchart

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :