Rugby

Pourquoi le Japon va remporter la Coupe du monde 2023

Le Japon, nation présente sur la scène internationale dès les années 60, avait manqué le passage au rugby professionnel en 1995. Un échec qui a fait disparaitre le Japon des esprits des plus jeunes supporters de rugby. Dimanche, le Japon est venu à bout des écossais. Une quatrième victoire consécutive qui qualifie les Brave Blossoms pour les quarts de finale de leur Coupe du monde. À l’avenir, dans le monde de l’ovalie, il faudra compter sur les japonais.

Le Japon va remporter la coupe du monde 2023 en France. Quelques semaines après l’exploit face à l’Irlande (victoire 19-12) et au lendemain de leur qualification, nous pouvons nous demander jusqu’où s’arrêtera la progression de cette sélection devenue 8ème nation mondiale. En se penchant sur le passé récent du rugby japonais, on se rend compte que ce sont des habitués d’exploits en coupe du monde. Mais pas seulement. 

Lors de la précédente édition, le Japon, alors entrainé par Eddie Jones, s’imposait face à l’Afrique du Sud 34 à 32. Quelques mois plus tard c’est en France que le Japon marquait les esprits en arrachant un encourageant match nul pour l’inauguration de l’U Arena. Ce soir-là les supporters français alors dépités du niveau affiché par les bleus furent agréablement surpris par le jeu de mouvement proposé par les joueurs asiatiques. 


Coupe du monde 2015 : le Japon soulève l’Afrique du Sud en ouverture de la poule B (crédit France 3)

Vous me rétorquerez que ce ne sont pas quelques exploits étalés sur 4 ans qui leur permettront de gagner la coupe du monde. Mais de nombreux arguments appuient cette théorie. Tout d’abord, l’évolution exponentielle du niveau japonais, marquée par la continuité dans leur équipe technique (le staff n’a que très rarement changé depuis 1999 ). Cela leur permet de travailler en toute sérénité et d’assurer une continuité dans la progression du plan de jeu.


Le Japon vient à bout de l’Ecosse (28-21) et se hisse en quart de final de sa Coupe du Monde
(crédit: Stadium Astro)

Ensuite, le jeu proposé par les japonais se rapproche de plus en plus de ce vers quoi se tourne le rugby moderne, une équipe très mobile, un jeu de mouvement dynamique, voilà ce qui caractérise le jeu de cette nation et la direction que prennent les grandes instances pour le rugby mondial.

Si après cela vous n’êtes toujours pas convaincu, et que vous espérez un retour du French Flair pour 2023, oubliez. La France sortira péniblement des poules mais tombera sur une nation bien trop forte pour elle : le Japon, pour sûr !

Amaury Bezault 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :