Rugby

Coupe du monde : les pronostics de la rédaction !

Samedi matin, le stade d’Oita accueillera Anglais et Australiens pour le premier quart de finale de cette Coupe du monde 2019. 

C’est un week end de rêve qui attend les amoureux de l’ovalie. Comme depuis trois semaines il faudra se lever tôt, préparer son meilleur café, et le savourer devant ces quatre affiches alléchantes. Les All Blacks fileront-ils vers un triplé historique ? Owen Farell portera-t-il le XV de la Rose vers une première demie-finale depuis 2007 ? La France confirmera-t-elle qu’elle surprend quand on ne l’attend pas ? Le Japon poursuivra-il son épopée fantastique devant son public ?

 La rédaction Rugby de la Prolong’ s’est mouillée, et vous a concocté ses prévisions. 

Angleterre 🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿 vs Australie 🇦🇺

Ce match résonne comme la confrontation entre le nord et le sud, et l’opposition de deux styles et de cultures bien différentes. La faute au typhon qui a frappé toute la semaine le Japon, le XV de la rose compte un match de moins sur les Wallabies. C’est donc logiquement qu’ils devraient afficher une forme supérieure face à leurs adversaires du jour. Une fraîcheur qui à ce stade de la compétition peut faire la différence. A noter que les Anglais reste encore invaincus dans cette compétition contrairement aux Wallabies qui ont concédé une défaite face aux Gallois. Cette rencontre promet un combat d’une grande intensité avec beaucoup de jeu. 

Pronostic: le match sera serré, la fraîcheur et le réalisme anglais devraient faire la différence à l’heure de jeu. La précision au pied d’Owen Farell devrait être le facteur clef.

Victoire de l’Angleterre. 32-26

Owen Farell, métronome du XV de la Rose

Nouvelle-Zélande 🇳🇿 vs Irlande 🇮🇪

La débâcle face au Japon (19-12), le 28 septembre dernier est encore dans les esprits irlandais et risque de laisser des traces encore longtemps. Le XV du trèfle a eu tout juste le temps de se remettre de cette déconvenue en se rassurant face à deux équipes de moindre niveau (Russie / Samoa). Et voilà qu’ils vont disputer ce quart de finale face à ce qui se fait de mieux sur la scène internationale: les intraitables All Blacks, double tenants du titre. Même si les champions du monde impressionnent moins, ils dégagent une sérénité dans leur jeu qui leur assure une constance déconcertante. Ce samedi, le défi est immense pour ces Irlandais. Comme l’a déclaré en début de semaine le sélectionneur Joe Schmidt en conférence de presse, battre les All blacks représente « une montagne à gravir ».

Pronostic: les Irlandais ont déjà réalisé de nombreux exploits par le passé. Mais l’expérience et le pragmatisme des Blacks s’avérera une fois de plus gagnant.

Large victoire de la Nouvelle-Zélande. 28-12

Yokohama/ 21 septembre / Les All Blacks ouvre leur Coupe du monde face aux Springboks (23-13)
(crédit : Getty images)

Pays de Galles 🏴󠁧󠁢󠁷󠁬󠁳󠁿 vs France 🇫🇷

Le mal-être français est encore présent. En quête de repères, le XV de France peine à proposer un jeu constructif. Au contraire, les Français ont montré certaines difficultés techniques et physiques pendant les phases de poule. Des lacunes qui laissent penser que le niveau sera insuffisant face à des Gallois bien en place. Le XV du Poireau peut compter sur l’une des meilleures défense au monde, et une attaque diablement efficace (17 essais depuis le début du tournoi). Sur les ailes, J.Adams devrait faire très mal à la défense française. Seule interrogation pour ces diables rouges: la titularisation ou non de leur maître à jouer Dan Biggar, où son état de santé inquiète suite à deux commotions successives.

Pronostic: comme souvent les Français démarreront fort. On peut même imaginer qu’ils mèneront à la mi-temps (10-13 ?). Mais ils craqueront en seconde période, et exploseront après l’heure de jeu. Les derniers vainqueurs du tournoi des 6 Nations semblent bien au-dessus et devraient s’imposer face à une équipe de France encore bien trop fébrile. 

 Victoire du Pays de Galles. 24-13

Les français à terre après une défaite in extremis face aux gallois, lors du dernier tournoi des 6 nations
crédit : FRANCK FIFE (AFP)

Japon 🇯🇵  vs Afrique du sud 🇿🇦

Le match à ne pas manquer ce week-end ! Certainement l’affiche la plus surprenante et alléchante de ces quarts de finale. Sur le papier ? Victoire écrasante de l’Afrique du Sud. Mais le rugby c’est avant tout le terrain. Et les Japonais l’ont parfaitement démontré durant toute cette compétition notamment en signant l’exploit majuscule de battre les Irlandais. 

Les sud-africains, habitués à évoluer au plus haut niveau, ont démontré qu’ils étaient prêts physiquement et qu’ils s’appuieraient sur leur puissance pour gagner. Attention néanmoins, les Japonais ont montré aussi que leur préparation en mode commando portait ses fruits. Pour ce qui est du jeu, l’Afrique du sud reste au-dessus même si les hommes de Jamie Joseph nous ont surpris par un jeu osé avec cette volonté sur chaque action de faire vivre le ballon. 

Pronostic: c’est peut être notre pari le plus audacieux de ces premiers matchs à élimination directe. Face à des Japonais galvanisés et qui auront à coeur d’écrire l’histoire de cette Coupe du monde, les Springboks concéderont une deuxième défaite. 

Victoire au bout du fil du Japon. 18-15

Les japonais fêtent leur qualification après leur victoire sur l’Ecosse (crédit: Matthew Childs, Reuters)

Au vu de ces pronostics, La Prolong’ vous donne rendez-vous pour des demies-finales exceptionnelles la semaine prochaine : Angleterre-Nouvelle Zélande et Japon-Pays de Galles.

La rédaction rugby de La Prolong’

Léonard Attal, Charles Larbodie, Amaury Bezault

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :