Basket

Harden meilleur scoreur que Jordan ?

NBA – Depuis plusieurs années, James Harden atteint des sommets en terme de scoring. Cette saison, il tourne autours des 38,9 points par match. Même Michael Jordan, en 1987 (meilleure saison au scoring) n’inscrivait « que » 37,1 pts par match, tout en jouant 2min de plus par match (40 min pour le numéro 23 des Bulls). Mais James Harden est-il réellement  un meilleur scoreur que Jordan ?

À chaque match des Houston Rockets, on sait que James Harden va encore exploser les compteurs. Ses adversaires ne savent plus quoi faire pour l’arrêter, il est inarrêtable quand il s’agit d’inscrire un panier. Cette saison, il a inscrit 12 fois 40 points ou plus, alors que Giannis, dernier MVP en titre, n’a marqué que 2 fois plus de 40 points et Luka Doncic 4 fois. 

Résultat de recherche d'images pour "james harden"
James Harden sous les couleurs des Houston Rockets

La seule comparaison possible pour Harden c’est le GOAT, Michael Jordan. Plus athlétique et bien plus jeune (23ans lors de la fameuse année 1987), ce jeune déterminé attaque sans doser son énergie, et joue, à l’époque, un jeu très agressif. Il est, par exemple, allé sur la ligne des lancers-francs à 972 reprises, record pour une saison de 82 matchs. Harden, pourtant critiqué depuis de nombreuses saisons pour sa manière de provoquer des fautes, n’a jamais tiré autant de lancers-francs. Mais « The Beard » tire bien plus à 3 points (66 tirs à 3 points sur l’intégralité de la saison 87 pour MJ, déjà plus de 350 depuis le début de la saison pour James Harden). 

Moins athlétique mais plus robuste, Harden shoote moins bien. 43% aux tirs contre 48% pour Jordan, mais Harden est plus adroit lorsqu’on pondère les trois points et les lancers, ce qui donne une valeur supérieure aux tirs de loin. Il joue moins de minutes, mais a plus de ballons dans les mains car le rythme de jeu s’est très clairement accéléré en comparaison aux années 90. Plusieurs statistiques avancées montrent que l’ancien sixième homme du Thunder est le joueur le plus efficace de l’histoire en un-contre-un. Il devrait devenir pour la 3e fois meilleur scoreur de la saison, tout en rejoignant Elgin Baylor et Wilt Chamberlain en finissant à plus de 38pts/match sur une saison. Harden et Jordan sont les représentants parfaits de leur génération, Jordan celui du jeu dur à mi-distance et Harden celui du jeu rapide et du tir de loin à outrance. 

Mais marquer des points permet-il de gagner ? Les Bulls MJ avaient été éliminés au premier tour des Playoffs par les Celtics en 3 matchs lors de la saison 87 de Jordan et depuis 2 saisons, Harden n’est toujours pas arrivé en Finales NBA. En Playoffs, les défenses se resserrent et trouvent des solutions pour isoler les attaquants solistes. 

Pour gagner, Michael Jordan a dû baisser sa moyenne de points en dessous des 30, afin de devenir 6 fois Champion NBA et le meilleur joueur de l’histoire. James Harden est peut-être devenu le meilleur attaquant, probablement le meilleur scoreur, mais il est encore loin d’être devenu le GOAT. 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :