Basket

Le Thunder : Entre Playoffs et avenir, que faire dans l’Oklahoma?

Après un été très mouvementé et le départ de ces 2 superstars Russel Westbrook et Paul George, OKC est en train de surprendre tout le monde cette saison et compte bien faire parler de lui.

A mi-saison, le Thunder pointe à la 6ème place de la conférence Ouest avec un bilan très correct de 32 victoires pour 21 défaites. Après avoir, hier soir, dépassé Dallas au classement, OKC entrevoit déjà les Playoffs en avril. Cependant, de nombreuses interrogations se posent dans l’Oklahoma, et même si une série de playoffs est toujours bonne à prendre, l’avenir de cette franchise reste le plus important.

En effet, les chances de Chris Paul et les siens en playoffs seront très faibles face à des équipes comme les Clippers, Lakers ou bien le Jazz. C’est pour cela que Sam Presti, le General Manager doit impérativement penser au futur de son équipe. Ayant acquis un grand nombre de picks de draft suite aux trades de Westbrook et Paul George, le Thunder a de quoi faire et pourrait les utiliser dans des échanges que ce soit à la draft ou lors de la free agency.

La trade deadline, date limite des transferts, récemment dépassée, les observateurs avaient vu juste en imaginant mal OKC s’activer sur le marché. Les seules rumeurs ayant concerné Steven Adams, pivot titulaire de 26 ans avec un salaire de 25 millions par an. Un profil qui intéressait des équipes en manque de « big men » comme les Hawks d’Atlanta. Ainsi que Danilo Gallinari, 31 ans, qui était également visé par plusieurs franchises sans qu’aucune d’entre-elles ne se montrent assez généreuse pour s’attirer les services de l’ailier italien.

Pour le reste de l’équipe cela semblait compliqué pour différentes raisons. Le premier joueur qui venait en tête était Chris Paul, récemment nommé all-star. Affichant un niveau de jeu nous rappelant qui il était, le meneur de jeu possède aussi un énorme contrat (38 millions cette année) qui semble impossible à refourguer. A côté de lui, Shai Gilgeous-Alexander, un jeune arrière talentueux sur qui Billy Donovan, le coach, devrait s’appuyer dans les années à venir.

OKC a donc gardé son effectif au complet pour cette fin de saison. Logique au vue de leurs résultats dépassant toute les espérances du début de saison. Sam Presti préfère assurément prendre son temps et donner sa confiance à son coach et l’équipe. Une équipe au mental d’acier alliant expérience, talent et intelligence. Peu d’équipes aimeraient tomber sur le Thunder en avril, et chacun est pressé de voir comment l’été ainsi que le futur de la franchise s’écriront.

Mathieu Deville

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :