Appel/Contre Appel Articles/Top 5 Football

Top 5 – Les joueurs les plus fidèles d’Europe

Depuis qu’ils ont prêté serment d’allégeance, ils sont la fierté de leur peuple. Rien ne peut les séparer : ils ont connu des moments inoubliables, des crises, des mises à l’écart, ils ont vu des centaines de joueurs passés mais ils sont toujours restés fidèles à leur poste. Rendons hommage à cette denrée rare dans le monde du sport collectif : le joueur fidèle. La Prolong’ a établi un Top 5 des  joueurs les plus fidèles en activité des cinq grands championnats. 

Liga : Iker Muniain et les lois du pays basque – Athletic Bilbao – 411 matchs (2009 – Aujourd’hui)

Oscar De Marcos, Inaki Williams, Iker Muniain, Aritz Elustondo, Yeray Alvarez, Inigo Martinez… la liste est encore longue. À Bilbao, seuls les Basques sont les bienvenus ! Pourquoi ? “Il n’y a rien d’écrit, affirme José Angel Iribar, ancien gardien de but du club et de la Roja. Cela fonctionne ainsi car ça marche bien.”  Difficile de leur en vouloir si cela fonctionne. Il y est donc plus simple de trouver des joueurs fidèles. Alors pourquoi Muniain ? C’est simple, c’est le plus ancien pour le moment, d’autant plus qu’il a eu le mérite de rester malgré de belles offres, en provenance de Manchester United par exemple. Il aurait été juste de citer Messi, Busquets, Koke, et pleins d’autres ! Mais à La Prolong’, notre côté hipster ressort.

Ligue 1 –  Le vétéran Loïc Perrin – AS Saint-Étienne – 469 matchs (2003 – Aujourd’hui)

Existe t-il une différence entre Andres Iniesta et Loïc Perrin ? Leur poste ? Évidemment. Le palmarès ? N’en parlons pas. À part ça, Iniesta et Perrin sont deux joueurs formés dans leur club de coeur, ont passé au moins 16 ans à se battre pour leurs couleurs, et ont fini avec le brassard de capitaine. Plus drôle encore, ils ont connu, tous deux, une accélération de la vieillesse. Si à 30 ans, on se retrouve avec une coupe couleur poivre et sel comme François Cluzet, c’est que la fin de carrière est proche. 

Au delà de son parcours, Loïc Perrin est le joueur que tout supporter de club rêve d’avoir. Comportement exemplaire (un seule carton rouge dans sa carrière), sens du fair-play, du combat et de l’amour du maillot, le natif de Saint-Étienne s’est même vu être récompensé par le non moins sérieux Ballon d’eau fraîche 2013 des Cahiers du Football, qui récompense, entre autres, la fidélité d’un joueur à son club. Que cela vienne de ses adversaires, ses coéquipiers, ses entraîneurs, ses supporters, tous ont le même mot pour qualifier Loïc Perrin : un exemple. 

Premier League – L’irremplaçable Mark Noble – West Ham – 491 matchs (2004 – Aujourd’hui)

Si tu as la curiosité de taper “Mark Noble” sur Wikipédia France, tu auras seulement le droit d’y voir une petite description: “Mark Noble est un footballeur anglais né le 8 mai 1987 à Canning Town évoluant au poste de milieu de terrain. Il est réputé pour ses coups de pieds arrêtés.” Pourtant, The Captain est bien plus que ça. Il est l’incarnation parfaite du milieu de Premier League des années 2000 : joueur complet, pas le plus technique, loin d’être le plus rapide, mais jamais en manque d’agressivité. Un Ngolo Kanté au bacon. À Sunderland, il y a Lee Cattermole (261 matchs en 10 ans), à West Ham, il y a Mark Noble. 

Et comme le cliché ne suffisait pas, Noble a décidé d’avoir le sang chaud sur le terrain. Pour se rafraîchir la mémoire, Mark Noble c’est : un étranglement sur Paul Pogba, un plaquage sur un supporter qui envahit le terrain et la meilleure de toute, un portée sur Ander Herrera pour le sortir de la pelouse. Rien que pour cela, le joueur de 32 ans mérite sa place dans l’équipe des Hammers depuis 2007, et dans celle des joueurs les plus fidèles d’Europe. 

Bundesliga : Le talentueux Thomas Müller – Bayern Münich – 521 matchs (2008 – Aujourd’hui)

Thomas Muller, c’est une arrivée au centre de formation à l’âge de 10 ans, une place de titulaire à l’âge de 20 ans et depuis il est ancré dans le club bavarois. Son aventure est d’ailleurs prolongé jusqu’en 2023.

D’autres étaient éligibles, mais impossible de pas rendre hommage à ce joueur. Il a commencé sa carrière comme pur buteur, mis plus de 15 buts par saison, a été meilleur buteur de la Coupe du Monde 2010 puis deuxième de celle de 2014. Depuis l’arrivée de Lewandowski, il s’est même testé à un nouveau poste : celui de pur meneur de jeu. Son style parfois nonchalant, combiné à son sens du placement, sa vision du jeu et sa qualité de passes font de lui un joueur indispensable au onze Munichois depuis 2009. 

Serie A : Gianluigi Buffon, à contre-coeur – Juventus Turin – 679 matchs (2001 – 2018 puis 2019 – Aujourd’hui)

Un an plus tôt, il aurait fallu faire un choix entre Daniele De Rossi, joueur mythique de l’AS Rome parti pour Boca Juniors et le tout juste retraité Sergio Pellissier, resté 19 ans au Chievo Vérone. 20 ans plus tard, nous aurions choisi Daniel Maldini, fils du plus grand capitaine de l’histoire du Milan AC, qui a disputé ses trois premières minutes le 2 février dernier avec les Rossoneri. Mais nous sommes en 2020 et en Serie A, les joueurs ne savent plus se tenir tranquille. Certains s’en vont à Naples, d’autres se font prêter à l’Hellas Verone ou retournent au Genoa. Avec tous ces transferts, difficile de trouver des joueurs encore fidèles à leur écussion. Dominico Berardi, numéro 9 de Sassuolo ou Lorenzo Insigne, qui dure à Naples, auraient pu être cités mais ils sont encore trop jeunes pour prétendre à ce titre. Il ne restait que les tauliers de la Vieille Dame, Giorgio Chiellini et Gianluigi Buffon. Alors plutôt GioGio ou Gigi ? Partant du principe qu’il s’est rendu au PSG pour saboter le 8e de finale retour d’un concurrent direct à la Ligue des Champions, la voix du gardien de but de 42 ans l’emporte.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :