Alley Oop Basket

Ntilikina – Doumbouya : qui a le meilleur avenir en NBA ?

Frank Ntilikina et Sekou Doumbouya incarnent l’avenir du basket français en NBA. Le premier est meneur aux Knicks de New York, le second est ailier fort aux Pistons de Detroit. Mais alors, qui a le meilleur avenir entre les deux ? La Prolong’ s’est posée la question et deux de nos rédacteurs ont débattu.


Lucas Morlier – Frank Ntilikina a un meilleur avenir

À 21 ans, Frank Ntilikina a débuté sa 3e saison en NBA. Drafté en 2017 par les Knicks, le meneur de jeu français peine à s’épanouir à New York. Pourtant, il ne devrait pas se décourager. S’il ne sera probablement jamais une superstar, le French Prince a des qualités qui pourront lui permettre d’intéresser de nombreuses superteams. 

Son apport défensif n’est plus à prouver à personne. Combien de matchs a réussi à verrouiller le jeune joueur français ? Franck Ntilikina aura déjà eu le mérite, après seulement trois années passées en NBA, d’écoeurer les plus grands attaquants actuels en NBA. Il y a des joueurs pour lesquels il faut aller plus loin que la simple lecture des statistiques. Le French Prince en fait partie. 

Si son scoring n’a pas bondi depuis qu’il porte le maillot des Knicks, est-il vraiment si important de le mentionner ? Parle t-on du scoring de Patrick Beverley aux Clippers ? Ou celui de Derek Fisher quand il évoluait aux Lakers ? N’y voyez aucune comparaison. Frank Ntilikina est un impact player et son rôle dans une équipe est déterminant. S’il maintient cette agressivité et cette hargne tout au long de sa carrière, nul doute que son avenir sera radieux.  Il pourrait l’être plus que son compère Sekou Doumbouya, qui avait parfaitement réussi son entrée en matière outre-atlantique, notamment au niveau du scoring. Après quelques matchs, le natif de Conakry avait déjà montré, et c’est logique, quelques limites et il lui faudra beaucoup de travail physique afin d’envisager une belle carrière en NBA. Il suffit d’observer ce qu’il se fait à son poste actuellement…

Frank Ntilikina doit aspirer à une place de role player qui pourrait intéresser de nombreuses équipes. Bénéficiant d’un salaire très bas, quelques franchises pourraient avoir la bonne idée de le chiper aux Knicks. Frankie a également l’expérience des money-times. David Fizdale, son ancien entraîneur, lui a souvent fait confiance dans les moments chauds et bien lui en a pris. L’apport de Frank Ntilikina dans une équipe ne fait aucun doute et la NBA a besoin de ce genre de joueurs. Les superstars également quand elles décident de bâtir une équipe pour un titre. 

Selon les dernières rumeurs d’Anthony Slater (The Athletic), le joueur de 21 ans intéresserait les Golden State Warriors. Cela vous étonne ? Stephen Curry attend son back-up depuis le départ de D’Angelo Russell. Quoi de mieux pour le jeune Tricolore que de progresser avec l’un des meilleurs meneurs actuels ? Entre Strasbourg et un titre NBA, il n’y a qu’un pas. Continue Frank.

Alexandre Fiolleau – Sekou Doumbouya a un meilleur avenir

Sekou Doumbouya a fait une entrée remarquée en NBA. Drafté en 15ème position par les Pistons, le natif de Conakry, a suscité, tout comme Frank Ntilikina, de grandes attentes après avoir parfait sa formation du côté de Poitiers et de Limoges.

Lors de la première partie de saison, son coach, Dwane Casey prend la décision de l’envoyer en G-League chez les Drive de Grand Rapids afin de lui laisser du temps. Bien lui en a pris. Après avoir manqué la moitié de la saison, où il joue des fins de matchs, il effectue ses vrais débuts en NBA le 2 janvier contre les Clippers en marquant 10 points et en prenant 11 rebonds en 27 minutes. Depuis cette prestation de haut vol, l’ailier Français s’est imposé dans le Michigan en profitant ainsi de la blessure de Blake Griffin. Depuis, il est adoubé par les fans qui lui ont même donné un surnom “Dr Doom”. 

Aujourd’hui installé dans la grande ligue, Sekou a toutes les cartes en mains pour devenir un grand. Un joueur de son gabarit (2.03 mètres pour 108 kilos) est un profil très recherché actuellement en NBA où la plupart des postes sont bouchés. Sa polyvalence (possibilité d’évoluer aux postes 3 et 4) peut concorder avec celle du “French Prince” du côté de Big Apple qui peut jouer meneur ou arrière. Cependant, le franco-guinéen est bien plus formaté pour la NBA que le meneur français. Grand, adroit, athlétique, il possède tous les attributs nécessaires à une réussite dans la ligue et son poster sur Tristan Thompson, en début de saison face aux Cavs, lui a permis de se faire un nom. Franck, de son côté, est plus connu pour son irrégularité et son incapacité à confirmer dans la ligue.

Malgré des stats décevantes, si l’on prend en compte la globalité de sa saison (6.4 points et 3.1 rebonds par match), cela est avant tout dû à un temps de jeu encore assez faible (20 minutes par match). Tout comme son compère, son apport est bien plus important que dans les statistiques, surtout dans l’impact physique et en défense. Si l’on imaginait une continuité de ses performances sur 36 minutes, il serait ainsi à 11.6 points et 5.6 rebonds par rencontre. Avec plus de liberté accordée par son staff, Sekou, à l’image de Giannis Antetokoumpo, peut prendre confiance en son jeu et développer sa palette offensive déjà bien fournie. Il peut très facilement viser un rôle de starter dans une bonne franchise dans les années à venir s’il fait preuve de patience en pensant bien à développer son physique et son adresse.

Qu’on se le dise, Doumbouya est bien plus “Born Ready” que Ntilikina et son futur en NBA a tout pour être un succès s’il continue son travail physique et technique en ne tombant pas dans la facilité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :